CatégoriesConjoncture de l'immobilier Investissement immobilier et fiscalité

L’immobilier en 2020 : une maison au prix d’un appart ?

Certes, les prix de l’immobilier français sont en hausse dans toute la France. Nantes enregistre + 8,1% sur le prix au mètre carré. On remarque aussi + 6% à Toulouse et une montée fulgurante à Lyon, avec + 10,4%. Il reste cependant quelques villes où il fait bon investir.

Depuis mars 2020, les français deviennent des adeptes du télétravail. Ils acceptent aussi de s’éloigner des grandes agglomérations pour gagner en qualité de vie. Ce changement de comportement leur permet d’acheter des biens plus grands, pour le prix d’un 28m² au centre de Paris.

Quels sont ces dispositifs qui facilitent l’accès à la propriété ? Cet article vous explique tout.

L’immobilier en Île-de-France : où investir ?

Malgré le prix exorbitant de ses logements, Paris suscite toujours le même enthousiasme. C’est pour cela que chaque bien immobilier est convoité par quatre-vingt dix personnes en moyenne. Pour trouver chaussure à son pied, il faut faire preuve de bon sens et de méthodologie.

Comment trouver la perle rare ?

Investir dans une maison requiert une certaine réflexion. Il faut notamment étudier :

– Sa position géographique,

– Les services proches (écoles, magasins, transports en commun…)

– La qualité de l’isolation,

– Les travaux à effectuer,

– Le montant des impôts.

Ces critères sont déterminants dans le choix d’un lieu d’habitation. En effet, acheter un bien pas cher dans une ville fortement imposée ne serait pas judicieux. Il ne serait pas non plus pertinent d’investir dans une maison à 200 000€ mais qui nécessite 300 000€ de rénovations (à moins qu’elle n’entre dans le cadre du dispositif Malraux par exemple).

Il faut de plus savoir que les prix varient fortement selon les villes. Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis par exemple, affiche une moyenne de 397 700€. Le coût moyen d’une maison dans ce département est pourtant de 291 100€.

Il est donc important de ne pas se limiter à une ville et d’élargir ses recherches aux agglomérations alentours.

Top 3 des départements les moins chers dans l’immobilier

L’épidémie de Covid-19 n’a pas freiné le marché de la pierre, bien au contraire. Lors d’une interview, Corinne Jolly, la directrice de PAP déclarait 56% d’acheteurs supplémentaires sur son site depuis le déconfinement.

Ces derniers recherchent principalement des biens en Seine et Marne, où le prix moyen de la maison est estimé à 244 000€. C’est le département le moins cher d’Île-de-France.

Nous retrouvons ensuite le Val d’Oise avec une estimation de 287 300€ par maison, puis la Seine-Saint-Denis (291 100€).

Il faut cependant préciser que la Seine-Saint-Denis est un des départements les plus pauvres de France. De ce fait, les taxes foncières sont extrêmement élevées (3 228€ par an). Ce n’est pas le cas en Seine-et-Marne par exemple, où le taux d’imposition est plus bas que la moyenne du pays.

Top 5 des villes les plus chères

Les aspirants à la propriété se demandent à juste titre : quelles sont les agglomérations à fuir en ce moment ? Nous citerons notamment :

– Vaucresson : 1,2 million d’euros en moyenne pour une maison,

– La Celle-Saint-Cloud : 829 600€,

– Saint-Maur-des-Faussés : 741 900€,

– Montmorency : 484 000€

– Montreuil : 474 300€.

Paris et sa couronne ne sont évidemment pas les seules options. Des éco-quartiers se construisent dans toute la France, des bâtiments neufs et éco-responsables. Les charges de chauffage sont par exemple extrêmement basses. Le fait qu’il soit construit en zone tendue permet en outre de bénéficier de défiscalisations intéressantes. Nous y reviendrons en dernière partie.

France : ces endroits où l’immobilier n’est pas cher

Sans surprises, c’est la Champagne-Ardenne qui remporte la première place. Elle est en effet la région la plus abordable pour qui souhaite investir dans l’immobilier. L’Alsace, la Picardie et le Centre-Val de Loire suivent de près.

De plus, certains départements sont particulièrement favorables à l’achat de maison.

Puy-de-Dôme

Le prix moyen d’une maison ancienne y est évalué aux alentours de 150 000€. C’est un des seuls départements qui présente des chiffres négatifs en termes d’évolution des coûts immobiliers. Les tarifs diminuaient de 13,3% en 2018. C’est le moment d’acheter.

On observe par ailleurs qu’environ 24 000 ventes ont été réalisées en 2019. Cela représente une hausse de 10,6%, soit à peine moins que la moyenne nationale. Le ratio acheteur / vendeur est donc raisonnable.

Loire-Atlantique

Les prix moyens ne sont pas représentatifs parce que Nantes et les abords de Saint-Nazaire sont extrêmement chers, tant au niveau de l’immobilier que celui des impôts. Il est toutefois intéressant de préciser que les maisons excentrées présentent de nombreux avantages économiques. Le mètre carré y est estimé à 2 529€, contre 10 607€ à Paris.

L’immobilier dans le Rhône-Alpes

Le même problème se pose dans le Rhône-Alpes. On évalue le prix moyen du mètre carré à 2 835€. Il ne faut cependant pas oublier que la ville de Lyon fait partie des plus chères de France. Cela fait évidemment monter les chiffres. Saint-Étienne par exemple, propose des maisons à partir de 1 673€/m² et un taux d’imposition bas par rapport à l’ensemble de la France.

Ces aides qui incitent à investir dans l’immobilier

L’État a mis en place de nombreux dispositifs pour inciter les français à investir dans la pierre. Acheter du neuf ou de l’ancien devient possible avec un apport minime. Nous les évoquerons brièvement et en résumerons les grandes lignes.

Quelques mots sur la loi Pinel

La loi Pinel concerne les maisons neuves ou thermiquement rénovées. Elles doivent être construites dans des zones tendues telles que :

– Paris,

– La Corse,

– Une partie de la Bretagne,

– La Rochelle, Annecy, Saint-Malo, Chambéry, Cluses

– Les métropoles de plus de 250 000 habitants.

Grâce au dispositif Pinel, il est possible d’économiser 63 000€ d’impôts sur douze ans. Le bien ne peut cependant pas être utilisé comme résidence principale puisqu’il doit obligatoirement être loué.

La Loi Denormandie

La loi Denormandie fonctionne un peu comme la loi Pinel. En effet, elle accorde des réductions d’impôts aux investisseurs qui achètent un bien ancien, situé dans un quartier “délabré”. Les travaux doivent représenter 25% minimum du prix d’achat. Ils ont été réalisés entre le 27 mars 2019 et le 31 décembre 2022.

Un simulateur est mis à la disposition des acquéreurs : vous saurez ainsi si votre bien vous y rend accessible.

Note : pour être éligible au dispositif Denormandie, il faut que le chantier soit conduit par un professionnel certifié RGE.

La Loi Malraux

Grâce à cette défiscalisation, le propriétaire économise jusqu’à 120 000€ en quatre ans. Il investit pour cela dans un immeuble du quartier historique du centre-ville et mène des travaux conséquents. En contrepartie, il conserve son bien pendant neuf ans minimum et le loue nu.

La Loi Cosse

Ce dispositif consiste à louer :

– Un bien ancien,

– A un prix bas (20% de moins que le prix du marché),

– A une famille présentant de faibles revenus.

Le propriétaire doit alors signer une convention avec l’ANAH, Agence Nationale de l’Habitat. Il profitera ensuite d’un abattement sur ses revenus fonciers, allant de 15% à 70% selon l’endroit où le bien est implanté.

La loi Cosse inclut le Solibail, une aide qui offre un abattement de 85% sur les revenus locatifs déclarés.

Le statut LMNP

Être reconnu loueur meublé non professionnel permet de ne payer aucun impôt locatif. Pour cela, il doit mettre à disposition des locataires un logement fonctionnel, immédiatement habitable. Par ailleurs, les loyers perçus chaque année ne doivent pas dépasser les revenus déclarés. Dans le cas contraire, le statut LMNP du propriétaire ne serait pas accepté.

 

En conclusion, nous dirons qu’il est tout à fait possible d’acheter une maison pour le prix d’un appartement. Les systèmes de défiscalisation incitent fortement les français à sauter le pas. Grâce à cet article, vous savez aussi quelles sont les villes et les régions envisageables. Peut-être est-il temps de réaliser votre rêve et d’investir dans l’immobilier ?

Laisser un commentaire